l’Etape Du Tour 2019: Albertville -Val Thorens

Bonsoir les ami(e)s,
Ce jour pour la sixième fois d’affilée depuis 2014, j’ai participé à l’Etape Du Tour 2019: Albertville -Val Thorens* , 135 km pour + 4563 m, étape que les pros feront samedi 27/07 prochain.
Pour info ce jour , le vainqueur a mis 4h44
Pour moi , comme chaque année depuis 2014, un seul objectif : être FINISHER.
Objectif rempli pour la sixième fois d’affilée et c’est bien là le principal pour un petit cyclo comme moi !
Pour info , j’ai terminé 8006 eme en 09h47 ( à peu prêt 1h45 d’arrêts diverses ravito et pour mes « pieds » 
J’ai donné le meilleur et c’est bien le principal
Cette année , l’Etape était « particulière » avec « seulement » 135 km !…..
Mais avec + 4563 m d’ascension dont la dernière montée Moutiers – Val Thorens longue de 35 km ….
De plus , si les prévisions météo étaient optimales , en fait il a fait très très très chaud …. avec plus de 34° au départ de Moutiers pour la dernière ascension avec également peu d’ombre pour s’abriter !
De cette journée marathon qui a commencé ce matin avec un reveil à 04h15, un départ de navette des Menuires à 05h30 pour un départ officiel SAS 10 à 08h15 et une arrivée à Val Thorens ( altitude 2300 m) vers 18h , je retiens surtout l’extrême difficulté de cette étape 2019!
Mais bizarrement , si « physiquement », j’ai puisé dans mes réserves , en revanche , « mentalement » j’ai trouvé ça « facile » et à aucun moment , je n’ai douté de moi !
J’allais être Finisher !
Je pense que ma préparation cette année a été , pour moi bien sûr , et par rapport à mon agenda professionnel et familial , très bonne . C’est la première fois que je suis arrivé à l’étape avec plus de 5000 bornes !
Cette année , je n’ai pas crampé ( ce qui est exceptionnel pour moi )!
En fait j’ai eu le sentiment de « gérer » tout du long !
Gérer l’hydratation , gérer l’alimentation et gérer mes coups de pédales!
Je me suis senti particulièrement à l’aise dans toute les ascensions , à l’aise pour mon niveau bien sûr !
Par contre , dans les descentes , entre l’état du revêtement particulièrement mauvais , la « technicité et la dangerosité » de la descente de Roselend et surtout de Longefoy , alliés au Fangio à 2 roues qui se pensent meilleurs que tout le monde ( un certain nombre doivent être à l’hôpital ce soir ….), j’ai joué toute la journée la prudence et si j’ai doublé énormément  de cyclistes dans les montées , j’ai tout reperdu dans ces deux descentes !
Reste les 35 derniers kilomètres entre Moutiers et Val Thorens ….
La chaleur a été accablante, j’ai dû faire en plus du ravito à mi ascension 2 micro arrêts pour mes pieds qui étaient en feu ….
Pour le reste , pour moi , je suis satisfait de cette ascension où j’ai alterné danseuse et « cul » sur la selle sans problème .
Au final une belle journée pour un beau challenge pour moi « petit sarthois » qui ne roule que 1 fois par an dans ces massifs .
Des paysages splendides ( Cormet de Roselend juste magique ) , une ambiances entre cyclistes très sympa , une organisation bien huilée mais juste inhumaine étant donné le nombre de partants ( 16 SAS de 1000)….
Toujours pour moi un moment magique où je me mets une journée par an dans la peau de Julian ou Thibaut
Alors , RDV en 2020?
Oui j’en suis sûr !
Avec un souhait : un retour enfin dans les Pyrénées ( l’étape n’y est plus allée depuis 2014 , ma première Pau- Hautacam) afin d’y aller avec mes amis du PET72

la station de Val Thorens est la station la plus haute d’Europe avec un village culminant à 2280 mètres d’altitude.

LA COURSE EN CHIFFRES

LA COURSE

  • 29 : l’édition 2019 était la 29e
  • 11 734 finishers lors de l’edition 2018
  • 31% des inscrits viennent de l’étranger pour participer à L’Étape du Tour de France
  • 1 000 : le nombre de bénévoles mobilisé à l’occasion du passage de l’épreuve
  • 71 : le nombre de nationalités représentées au sein du peloton
  • 55 500 : le nombre de fans de la page Facebook de L’Étape du Tour de France

LA SÉCURITÉ

  • 350 bénévoles signaleurs mobilisés tout au long du parcours
  • 150 gendarmes sécurisant les zones les plus dangereuses
  • 90 personnels médicaux (médecins, infirmiers, secouristes) mobilisés sur le parcours
  • 6 km de barrières tout au long du parcours
  • 75 motos destinées à la sécurité des participants
  • 9 véhicules d’assistance Mavic
  • 11 ambulances réparties sur le parcours pour intervenir au plus vite
  • 4 poste de secours
  • 2 hélicoptères prêts à intervenir
  • 19 capitaines de routes qui accompagneront et encourageront les participants

LES RAVITAILLEMENTS

  • 6 points de ravitaillement complets sur le parcours (proposant des denrées solides et liquides)
  • 7,5 T de bananes de Guadeloupe & Martinique
  • 1,4 T d’abricots
  • 500 Kg de fruits secs
  • 400 Kg de biscuits salés
  • 100 Kg de Beaufort et 600 Kg de fromage local
  • 30 000 tranches de pain
  • 60 000 L d’eau Vittel
  • 12 600 L de Perrier
  • 11 200 L de boisson énergétique Isostar
Publicités

News de l’Ardèchoise.

Jocelyne et Philippe profitent d’un beau soleil et d’un bon accueil sur les routes de l’Ardèchoise.

Pour l’événement 2019 plus de 14500 inscrits. L’Ardéchoise est l’évènement cyclo incontournable du mois de juin. Avec une moyenne de 15000 cyclistes, c’est le premier rassemblement cyclos d’Europe sur route de montagne.

Des routes privatisées sont instaurées le samedi pour plus de sécurité, c’est aussi plus de 8000 bénévoles, 163 villages décorés.

Baie de Somme mardi 12juin 2019

A la rencontre des phoques et de l’écosystème de la baie de Somme, guidé par Patrice « rando-baie de Somme »

Tout le monde est très attentif aux explications de Patrice.

Sous nos pieds « oreilles de cochon ou épinards de mer » = Aster maritime; plantes comestible de la Baie de Somme.

les phoques allongés sur les bancs de sable.

Photo smartphone, prise dans l’objectif de la lunette de notre guide.

Tout les participants sont satisfait de cette découverte grandeur nature de l’un des plus belles Baie du Monde.

Merci Patrice de nous avoir fait partagé ton amour pour la baie de Somme et la nature qui la compose.

Baie de Somme lundi 11 juin 2019

Agréable sortie malgré l’orage de fin de journée.

 

Eglise Saint Martin à Saint Valéry sur Somme.

Porte de Nevers à Saint Valéry sur Somme.

Ancien quartier des marins à Saint Valéry sur Somme.

Gare du train touristique à vapeur de Saint Valéry sur Somme.

Pique nique au Crotoy à l’esplanade Bellevue.

Robert et André plus de 170 printemps à eux deux.

Une vache Highland attaquée par des mouettes car elle est très proche de leurs nids.

Fin de journée sous une violente averse d’orage.